Frasques et Frusques création 2018

Alors que Mascarille, homme à tout faire facétieux, vient de se faire licencier, il se voit attribuer une mission « d’intérim » par Monsieur Bartholo.
Protéger Rosaline, sa jeune pupille de tous les prétendants qui oseraient l’approcher avant sa majorité.

C’est alors qu’arrive en ville un soupirant hors du commun et sans soulier, le comte Almaviva…


Texte et mise en scène: Charly Labourier et Renaud Gillier

Distribution: Renaud Gillier, Marine Jardin, Pierre Serra


 

Note de mise en scène

 » La culture, ce n’est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné. « 

Jean Vilar

Avec cette création la Compagnie des Passeurs se replonge dans les origines de la commédia dell’arte. Frasques & Frusques est écrit à partir d’improvisations autour de canevas récurents du théatre classique. Comme dans les théatres de foire ou de tréteaux, cette liberté de ton et d’interprétation permet une proximité directe avec le public. Chaque strate de la population est interpellée sur les sujets qui la touchent directement en adaptant à chaque fois la représentation à l’actualité du moment. Questionner le quotidien par une histoire farfelue permet d’interpeller au mieux le spectateur sur les sujets de société et de rendre au théatre sa vocation d’éducateur populaire.

Faire rire, surprendre, toucher , émerveiller afin d’interroger l’absurde du quotidien et l’avenir du vivre ensemble.

« Lorsqu’un enfant naît, ses parents s’empressent de le faire rire, en lui faisant des grimaces. Pourquoi ? Parce que, au moment où il rit, cela signifie que l’intelligence est née. Il a su distinguer le vrai du faux, le réel de l’imaginaire, la grimace de la menace. Il a su voir au-delà du masque. Le rire libère l’homme de la peur. Tout obscurantisme, tout système de dictature est fondé sur la peur. Alors, rions ! » Dario Fo